Saturday, February 6, 2016

J'ai réalisé quelque chose. Il existe une grande marge entre ce que je prêche aux gens en matière de conseils de couple et mes agissements. Si je me contente de regarder mes agissements de manière pure et logique, ce que je fais n'a purement aucun sens. J'ai donc décidé de faire un guide pour survivre en couple. Et oui, un guide. Ce guide reflète la façon dont mon cerveau voit les choses, et non la façon dont mon coeur agit. J'espère qu'en écrivant mes pensées j'aurai plus de facilité à prendre du recul par rapport à mes agissements. Ce sera un début.

1. Aime toi

Définitivement plus facile à dire qu'à faire. Je dois réalisé à quel point je suis une bonne personne. J'ai une tête sur les épaules, du charisme et une rage de vivre. J'aime discuter de n'importe quoi et je suis présente quand les gens que j'aime ont besoin de moi. Je n'ai rien à envier à personne.

Mon coeur: «Oui, mais je suis émotive, et pas juste un peu»
Ma tête: «Cela est également une de tes forces. Tu sais faire preuve d'empathie. Tu es touchée par les choses et tu t'émerveilles de peu. Tu t'acceptes tel que tu es en te laissant vivre ces émotions.»

S'aimer, c'est aussi s'accepter. Accepter que l'on est pas parfait. S'aimer ce n'est pas être aveugle en fermant nos yeux sur nos moins beaux côtés, c'est plutôt savoir qu'ils sont présents et être en paix avec cela. Nos défauts sont et très fort probablement continueront d'être.

2. Accepte d'être aimé

Tu ne vas pas nécessairement comprendre pourquoi, mais certaines personnes vont désirer être en ta compagnie. Ne les repousse pas, ne tente pas de comprendre. Arrête de te demander «pourquoi est-ce qu'il m'aime moi, et pas une autre?» Ces questions ne sont pas saines. Comprendre pourquoi quelqu'un nous aime, c'est mission impossible. Il nous aime un point c'est tout. Je ne lui ai pas tordu le bras, c'est lui qui est venu à moi et qui continue de rester. Il m'aime. Pas par aveuglement et parce qu'il n'a pas encore trouvé mieux, mais parce qu'il m'a trouvé moi. 

3. Je mérite le bonheur que je ressens

Je ne suis pas une imposteur. Je n'ai pas déjoué quoi que ce soit. Je suis bien et je ne dois pas m'en vouloir pour cela. J'ai le droit d'avoir ce bonheur et celui-ci ne résulte pas du fruit du hasard. J'investi du temps dans cette relation et comme le dit le dicton méga quétaine: «on récolte ce que l'on sème».  Si cela va bien et que je ressens du bonheur grâce à cette relation, c'est aussi parce que j'y ai mis du mien.

4. C'est normal que tout n'aille pas TOUT LE TEMPS bien

Des hauts et des bas, c'est tout à fait normal. Dans n'importe quelle relation, que ce soit amicale ou amoureuse. Les bas sont là pour nous permettre d'apprécier les hauts. Ce n'est pas parce qu'il y a de moins bons moments que je dois me culpabiliser pour ça. Je ne m'énerve pas quand j'ai de moins bonnes passes avec mes amies, alors je ne devrais pas plus m'inquiéter si il s'agit de mon chum. Oh et: ce n'est pas parce que vous avez une moins bonne passe qu'il va automatiquement te planter là. Et si jamais il le fait, il t'aura rendu un service car il serait un imbécile.

5. Je ne suis pas responsable de tous ses agissements

Mon chum est une personne à part entière et donc est responsable de ses agissements. Si une journée il est plus triste que d'habitude, ce n'est pas de ma faute. Même si je n'étais pas avec lui, il se serait senti de la sorte

6. Même si tu l'aimes, ne passe pas tout ton temps avec lui

C'est important de garder son cercle social. Autant pour toi, que pour ton couple. Quelqu'un qui n'a pas d'autres intérêts que d'être en couple, c'est salement ennuyant. J'aime les gens qui ont une rage de vivre et le minimum que je peux faire c'est de commencer par être cette personne moi-même. Ma planification de ce que je vais faire le mois prochain ne dépend pas juste de lui. Je lui fais une place dans ma vie, mais pas au détriment de toutes les autres choses que j'aime faire. S'isoler lorsque l'on est en couple, ce n'est pas de l'amour, c'est de la folie.

No comments:

Post a Comment